descriptif

C’est partout la fête au déconfinement,

Que diriez vous d’un déCAMP’finement  ?

Maiscestquoicejeudemot

Le Décamp’finement, c’est un camp inter-luttes, anti-nuke, auto-gé-ré !
Oui oui oui, ce sera du 24 au 30 août, non loin de Lyon.

 

Pourquoi venir nous direz-vous ?

Parce qu’on veut se retrouver, se rencontrer, se re-rencontrer

Parce qu’on veut prendre le temps et avoir l’espace d’échanger sur ce qui s’est passé ces derniers mois, les impacts que cela a eu individuellement et collectivement, réfléchir à la suite

Parce que pendant une semaine, il y aura des ateliers, des formations et autres espaces à inventer sur une myriade de possibles ! Écologie radicale, luttes anti-nucléaires, accaparement des terres, décolonialisme, anti-répression, cybersécurité… Pour échanger sur les enjeux féministes et queer, anti racistes… Sur nos pratiques militantes, sur nos fonctionnements internes, la gestion des conflits et des émotions… Sur l’autodéfense physique, juridique, médiatique, informatique etc ! (nous aussi ça nous donne déjà le tourni)…

Parce qu’on rêve de voir un espace artivisme rempli de tissu, papiers, peinture et matos pour créer ce qu’il nous plait ou ne nous plait pas

Parce qu’on a envie de vivre l’autogestion (et va y’avoir du boulot!), de monter des toilettes sèches galactiques, des chapiteaux chaotiques, des coins détentes comme on en rêve, un espace enfant plein de poussins masqués, un dancefloor avec boule à facette et des infokioques de folie  !

Parce que c’est une occasion de laisser de la place aux imaginaires, aux émotions, à la danse, au chant, aux rêves, faire la fête ensemble, avec ou sans sono

Bref, un camp pour échanger, tisser des liens, apprendre les un.e.s des autres, parler des sujets qui nous portent, de nos moyens d’actions, de nos formes d’organisation, faire la fête …

Dès à présent quelques infos  ..


MIAM ?

L’équipe cantine concocte des menus vegans qui seront préparés par toutes celleux qui voudrons bien enfiler le tablier !


ACTIONS ?

Clairement, COVID a boulversé nos structures et l’organisation du camp.
Nous avons du remettre en question l’organisation d’actions .. et donc voilà,
il n’y a pas d’action prévue dans le cadre de ce camp (il n’y aura pas de structure logistique, juridique ou émotion de soutien à l’action) snifouille

En passant, nous précisons que :

  •  tou-tes les participant-es de ce camp ne sont pas exposé-es au mêmes risques physiques, psychiques et juridiques
  •  nous serons sur un terrain privé ; les personnes qui ont organisé le camp et le propriétaire du terrain ont leur identité rattachée à ce camp

HANDICAPS ?

Nous souhaitons rendre l’événement accessible au plus grand nombre. Si tu portes un handicap qui rend difficile ta venue sur le camp, tu peux l’indiquer dans le formulaire de presqu’inscription.

Par ce biai nous nous mettrons en contact pour imaginer des aménagements.


ENFANTS ?

Les jeunes enfants sont les méga bienvenus!
Un espace sur le camp leur sera dédié, avec tout pleins de joyeusetés prévues exprès. Des personnes se relaierons pour prendre en charge les jeunes enfants et ainsi permettre aux vieux enfants (adultes?) avec lesquels ils sont venus de vaquer à d’autres affaires.


ESPACES EN  MIXITÉ CHOISIE ?

Plusieurs espaces en mixité choisie sont prévus sur le camp.

Un camping, des douches, des toilettes, un espace détente et un espace atelier seront en mixité choisie sans hommes cisgenre*.

D’autres espaces, qui sont encore à définir, seront aussi en mixité choisie LGBTQIA+.

D’autres ateliers/espaces en non mixité choisie pourront être organisés sur le camp.

Et si la mixité choisie ça ne te parle pas, on te propose d’aller lire ça, ou encore ça.

* par « cisgenre », nous parlons des personnes qui s’identifie avec le genre qui leur a été assigné à leur naissance


ANIMAUX NON-HUMAINS ?

Nous n’avons pas prévu l’accueil des animaux non-humains sur le camp.
Nous souhaitons que les jeunes enfants y soient le plus libre possible, et nous craignons une cohabitation difficile.

Si tu viens avec des ami.e.s non-humain, il faudra veiller à ce que leur présence n’effraie pas, ou ne soit pas un danger pour les petit-es et grand-es  humain-es.


ALCOOL ?

Pour garantir un environnement sécurisant pour tou.te.s, des espaces sans alcool sont prévus sur la camp.


SOUS-SOUS ?

Le camp sera en partie auto-financé par les dons libres des participant-es !
Et pour le reste c’est de la débrouille.. infos à suiiivre


TRADUCTION ?

Nous n’organisons pas de traduction des ateliers.

Cependant si le besoin est présent, n’hésite pas à nous le dire et nous pourrons mettre en place des solutions!